24
Jan

Comment bien préparer ses TD ?

La préparation des TD (travaux dirigés) est essentielle dans la réussite des études de Droit. Car les TD permettent, en petits groupe, d’étudier des points précis de certaines matières fondamentales et de s’entraîner à l’acquisition de la méthodologie des exercices juridiques. Et ce, en vue de réussir les examens.

 

 

comment bien préparer ses TD ?

 

 

Les partiels en fac de droit viennent de se terminer et un nouveau semestre commence. Qui dit nouveau semestre dit reprise des TD pour tous les étudiants en droit. C’est le grand retour des chargés de TD et des fameuses plaquettes de travaux dirigés !

 

Les travaux dirigés en fac de droit sont obligatoires et très importants pour la réussite de votre année. Ils donneront une moyenne de contrôle continu qui sera additionnée à celle des partiels de vos matières juridiques.

 

Pour vous aider à réussir nous allons vous montrer comment bien préparer ses TD pour vous assurer une bonne note de contrôle continu !

 

1- La préparation préliminaire du TD

la préparation préliminaire du TD

 

 

Evidemment, il est impossible de rédiger votre cas pratique, commentaire d’arrêt ou dissertation juridique directement. Tout une préparation en amont est nécessaire.

 

Nous allons vous dire comment réussir à gagner des points avec une préparation préliminaire de votre TD !

A- Repérer le thème abordé dans la plaquette de TD

 

Avant même d’envisager tout travail, il vous faut vous repérer le thème abordé dans la séance de TD. Car comme vous le savez déjà, une séance de travaux dirigés aborde en général un point précis du cours. Identifier le thème de la séance permettra de réviser la partie du cours correspondante et de feuilleter les ouvrages s’y rapportant.

 

Ici, il vous suffira de lire le titre de la séance de TD : magie magie, vous connaîtrez le thème du TD !

Bonus : Cela vous évitera déjà faire un hors-sujet lors de la rédaction de votre devoir.

 

B- Apprendre son cours de droit

 

Comme nous vous l’expliquions au-dessus, une séance de TD n’est autre que l’application pratique du cours. Ainsi, une fois le thème de la séance repéré, il est essentiel d’apprendre et comprendre la partie du cours correspondante.

 

Réviser votre cours avant de lire l’ensemble de la plaquette de documents vous aidera à mieux appréhender l’exercice demandé. Et vous passerez moins de temps à le rédiger.

C- Choisir les bons manuels pour faire son TD

 

Vous le savez, votre cours ne contient pas toutes les informations nécessaires pour résoudre un cas pratique, effectuer un commentaire d’arrêt ou rédiger une dissertation juridique. Pour rendre un travail juridique complet il faut avoir à sa disposition les manuels de droit où vous pourrez trouver les notions qui manquent à votre cours.

 

En ajoutant les informations des manuels aux connaissances de votre cours vous répondrez aux mieux à la problématique posée dans le TD. Vous trouverez le manuel le plus adéquat dans la liste bibliographique donnée par votre professeur en début d’année !

D- Relire la méthodologie

 

Il reste encore une étape préliminaire avant d’entamer la lecture du TD et sa préparation. En fonction de l’exercice demandé, reprenez la méthodologie du cas pratique, du commentaire d’arrêt et de la dissertation juridique.

 

Logiquement cette méthodologie a dû vous être donnée lors votre toute première séance TD, retrouvez-là !

 

En droit, les exercices juridiques répondent à une méthodologie rédactionnelle assez précise, alors pour éviter de perdre des points bêtement, ayez en tête tous les points de méthodologie.

 

Pour mieux réussir, vous pouvez relire vos corrections de TD pour déterminer au mieux ce que l’on attend de vous d’un point de vue méthodologique et rédactionnel.

 

Bonus : Travailler grâce à une prépa privée

 

N’oubliez pas que pouvez faire appel à une organisme d’enseignement privé pour vous aider à travailler et à préparer vos TD tout au long du semestre, notamment grâce à la préparation continue semestrielle (petits groupes de 15 étudiants pour anticiper les TD, gagner en efficacité, assimiler la méthodologie et le raisonnement juridiques – Pour l’année 2018/2019, 85% des étudiants ayant suivi cette préparation ont obtenu une moyenne égale ou supérieure à 13/20 en TD).

 

Cela vous assurera une bonne note en contrôle continu comme les anciens élèves en attestent 😉

 

NB: -10% de remise si vous êtes boursier

 

2- La préparation du TD

La préparation de TD

 

Une fois le travail préliminaire accompli, vous pouvez passer à la réelle préparation de votre TD.

A- Lire attentivement le sujet principal du TD

 

Tout d’abord, prenez le temps de lire l’entièreté du sujet de l’exercice principal pour bien en comprendre chaque terme. L’exercice principal sera celui qui sera à rédiger et à rendre lors de la séance de TD.

 

N’hésitez pas à la relire plusieurs fois, cela se montre parfois nécessaire ! Adoptez une lecture active et critique de votre sujet TD. Il ne s’agit pas ici de simplement le lire, mais de l’analyser.

Tout d’abord, soyez concentrés pendant votre lecture  !

 

Ensuite, pour avoir une lecture efficace, surlignez les points importants du TD, choisissez une couleur pour chacun des éléments importants.

Par exemple :

  • Une couleur pour les faits;
  • Une pour la procédure;
  • Une pour les attendus de principe;
  • Une pour la décision.

 

Dans la marge des documents, annotez le sujet, notez des thèmes, expressions, termes juridiques ou jurisprudence que le sujet vous évoque.

 Une lecture critique du sujet vous permettra de mieux le comprendre.

B- Lire TOUS les documents de la plaquette ou fascicule de TD

 

La majorité des étudiants en droit négligent les documents annexes contenus dans la plaquette de TD, erreur ! Ces documents sont inclus dans le fascicule de TD pour vous apporter des connaissances supplémentaires et utiles à la rédaction de votre TD.

 

Ces annexes sont constituées de jurisprudence et de doctrine. Servez-vous en pour compléter votre travail. Généralement, les chargés de TD attendent de vous que vous utilisiez ces annexes dans la rédaction de votre exercice juridique, ne les décevez pas !

C- Travailler au brouillon

 

Avant de rédiger parfaitement votre devoir, travaillez au brouillon. Ne vous lancez pas directement dans la rédaction, vous risqueriez de faire fausse route.

Prenez pour habitude de rédiger au brouillon le squelette de votre devoir à l’aide des informations regroupées précédemment.

 

Un exemple de ce que peut contenir votre brouillon :

  1. L’introduction : Faits, procédure, problématiques, etc.
  2. Le plan : Titres des parties et sous-parties.
  3. Les mots clés, termes juridiques, articles et jurisprudences essentielles.

 

Adaptez ce brouillon au type d’exercice, cas pratique, commentaire d’arrêt ou dissertation juridique.

 

Si vous estimez ne pas avoir assez de connaissances, complétez votre devoir en faisant des recherches supplémentaires sur les bases de données juridiques.

Exemples : Legifrance, Dalloz, Lexis Nexis

 

Sur celles-ci vous pourrez trouver des articles de doctrine, des arrêts commentés ou de la jurisprudence en lien avec votre sujet.

 

Cours + méthodologie + manuels + documents annexes + recherches juridiques = TD parfait !

 

Voilà la formule du succès, il s’agit de l’addition parfaite pour réussir à coup sûr votre devoir.

D- Rédiger le TD

 

C’est ici que toute la préparation préliminaire du TD et les informations regroupées précédemment vous serviront le plus. Il ne vous reste plus qu’à rédiger votre TD tout en respectant la méthodologie que vous avez normalement révisée.

 

Au cours de la rédaction n’oubliez pas de suivre les conseils et points de forme donnés par vos professeurs et chargés de travaux dirigés.

 

Exemple : Certains professeurs ou chargés de TD n’aiment pas que l’on commence une partie en fin de page, donc hors de question de mettre un titre en bas de page !

 

N’oubliez pas de rédiger les exercices annexes. Votre plaquette contient des arrêts supplémentaires et l’on vous demandera d’en rédiger les fiches d’arrêt, faites-les !

 

Même si le plus souvent ces fiches d’arrêts ne seront pas à rendre, ce sont des entraînements qui vous aideront à acquérir la méthodologie juridique nécessaire au commentaire d’arrêt. Tout ce qu’il faut pour vous entraîner pour les partiels.

 

  • Bonus ++ : Pour le jour de la séance de TD

 

Certains d’entre vous n’auront pas à rendre de TD rédigé. Malgré tout, nous ne pouvons que vous conseiller de préparer tout de même vos TD.

 

Lisez attentivement le sujet, faites des recherches, préparez un brouillon, etc.

Grâce à cela vous pourrez participer aisément lors de la séance de TD. Vous vous démarquerez des autres étudiants en droit qui pensent que ne pas devoir rendre un travail signifie n’avoir rien à préparer !

 

Vous montrerez à votre chargé de TD que vous êtes un élève assidu et sérieux. Vous pourrez également augmenter votre moyenne de TD en gagnant des points de participation orale 😉

 

N’oubliez pas que les travaux dirigés vous permettent de vous préparer aux partiels, alors ne les négligez pas.

 

Enfin, assistez à chacune des séances de travaux de dirigés en les ayant préparées ! 

 

A présent vous voilà fin prêts pour bien préparer vos TD et vous assurer une bonne note en contrôle continu. C’est à vous de jouer !